CHRISTELLE,  EQUIPE CREATIVE,  TUTORIEL

Tuto Album « Aventure au bord de l’eau » {team instant créatif}

Hello tout le monde !!! J’espère que vous allez tou.te.s bien !

Aujourd’hui, je vous propose un tuto que j’ai laissé trainé je crois depuis juillet… oui juillet… Non pas que ce soit long à faire… mais disons que mes vacances ne se sont pas trop déroulées comme prévu, je vous laisse deviner pourquoi… il a fallu composer avec… mais l’album que je vais vous présenter avait pour but de recueillir les photos d’une balade en bateau… (entre autre) photos que je vais vous demander…. d’imaginer …. 😁😂

En rangeant mon bureau, j’étais un peu lasse voir trainer cet album qui m’avait demandé quelques heures (oui faut le dire pour le faire 3 ou 4 heures sont nécessaires 😉 et pour moi ce n’est pas long…) et puis il ne restait pas grand chose à finir et la collection me plaisait tellement, que s’eut été dommage de le laisser esseulé sur mon bureau( bon en fait il n’était pas tout seul,😇) . Vous pouvez très bien diminuer le nombre de pages et décorer autrement 😉 encore que je n’ai utilisé que la collection, des découpes en bois et des dies… Il y a très peu de travail en soit. On peut aussi le faire )plus petit !!! Vous allez voir que c’est largement faisable.

Je mets là la liste de ce que j’ai utilisé (mon massicot à moi est différent mais je vous ai mis le lien d’une autre qui est très bien aussi 😉 )


Pour le réaliser exactement comme moi, il vous faut un massicot (en fait c’est mieux à mon avis mais un cutter une règle en métal et un plioir convient à beaucoup d’autres) et la perfo à planner ou bien le die à bordure « planner » qui est dans ce lot là. Attention cependant selon la taille de votre perforatrice (A4, A5, ou à un trou) ou encore si vous utilisez ce die le nombre de disques ne sera pas le même, il me semble que ce n’est pas vraiment important .

1- Les plans de coupe

si vous suivez ce plan et le nombre de feuilles/intercalaires indiqués, vous aurez le même album que moi.

2- Agencement des pages

Astuce que vous avez certainement déjà vue si vous n’êtes pas débutant.e quand ce n’est pas possible de coller de suite ou tout simplement si vous découpez tout, agencez vos papiers et décos mais que vous vous réservez un peu de réflexion, fixez les éléments de vos futures pages avec des trombones ou des pinces de bureau

4 des feuilles coupées et repliées dans les faux unis seront pliées avec le rabat à droite et par dessus la page avant (j’ai mis l’uni à l’intérieur et le faux uni à l’extérieur à chaque fois). Elles formeront la 2ème partie de l’album.

Parmi ces 4 feuilles, je colle le rabat en haut et en bas avec un petit filet de tacky glue (je vous rappelle que j’ai percé avec une aiguille l’embout) de manière à former une pochette

Les 2 autres seront repliées de sorte que le rabat soit à gauche.

Niveau ordre des pages j’ai mis :

dans la première partie : une feuille à rabat, puis le vellum, puis une autre feuille à rabat et la feuille imprimée)

dans la deuxième partie ; l’acétate, 2 feuilles à rabat, la pochette, une feuille à rabat.

Evidemment je vous l’indique à titre indicatif, vous faites comme bon vous semble.

Mention spéciale pour l’acétate, le mien était trop trop trop épais et ne passait pas dans la perfo (ce n’est pas un acétate de bureau, mais l’acétate de bureau passe nickel si vous avez celui là 😉 ) J’ai donc rattrapé la cata avec une chute d’imprimé, 2 bandes de 20x 4 cm environ, perforées avec ma perfo planner. J’applique une bande d’adhésif double face sur mon acétate et je le place entre les 2 bandes déja perforés et coller en partie. Dessous j’ai une autre page qui me sert de gabarit pour savoir jusqu’ou je dois enfoncer l’acétate dans ma reliure pour qu’il soit de la bonne taille et avoir une page de 20×20 cm (attention à bien encrer avant de coller, j’explique tout après)

3- les pages de couvertures

Chacune embrasse une partie des intercalaires qu’elle englobe dans les 2 cm de réserves que l’on a fait avec les plis. Les rabats sont à l’intérieur.

Attention j’ai mis des aimants pour que cela reste fermé sous mes décos, sous le papier uni, Pour qu’il n’y ait pas plus de 2 couches de papier entre chaque paires d’aimants.

pour ne pas se tromper de sens placez les 3 premiers sur la première page puis retournez la (vous ne voyez donc plus les aimants) Puis posez l’autre page par dessus, en faisant bien correspondre plis et bord et laissez tomber l’aimant 1 le 2 et 3…. il ne vous reste qu’à placer un morceau d’adhésif double face ou un point de colle pour tout fixer avant d’enlever le tout. J’ai essayé d’être claire à défaut d’avoir pris ma tête avec moi le jour où j’ai placé les aimants… j’ai oublié de prendre des photos… J’espère que cela conviendra.

4- encrage

J’a utilisé 2 couleurs pour encrer le bord un bleu et un marron.

J’utilise un tapis en teflon , et j’applique le bleu en premier avec mon applicateur, pas de précaution, j’essaie de bien marquer ma couleur. Puis j’applique plus doucement le marron pour vieillir le tout. Je tiens à dire que ce type d’encrage un peu vintage ne plaît pas à tout le monde, c’est une question de goût, faite vos tests d’abord !!! Ceci-dit, traiter ainsi son papier assure que tous les papiers de l’album soient assortis, même quand ils n’en ont pas l’air, car cela arrive qu’il y ait des couleurs lointaines dans une même collection (mais elles demeurent assorties tout de même à condition de savoir les marier , je ne suis pas en train de vous dire l’inverse hein !!!) .

J’ai encré les étiquettes, les papiers imprimés et les faux unis…

5- la déco, le collage, le matage

Rien de plus simple, j’utilise la tacky glue sur les papiers et de l’adhésif double face sur l’acétate et le vélum (plus pratique mais la tacky glue fonctionne aussi il faut juste être patient.e et moi je ne le suis pas… )

J’ai souvent collé mes étiquettes avec de l’adhésif 3D pour donné un peu de vie. Et avant je les ai mater toutes ou presque sur un papier assorti à l’étiquette mais surtout contrastant avec le fond pour que l’étiquette ressorte.

Attention !! quand vous collez sur le velum ou sur l’acétate à ne pas mettre d’adhésif là ou cela se verra par transparence, arrangez vous pour masquer vos zones de collage avec la décos.

J’ai utilisé le pochoir « filet » pour faire quelques fonds légers et discrets

N’ayant pas encore les photos je laisse de la place sous les découpes, de fait je colle juste en bas pour insérer plus tard la photo…

Enfin j’ai encré mes découpes en cartons gris et en bois avec les distress bleu ou marron cité dans les liens vers la boutique. Ici j’ai même utilisé les 2 couleurs comme sur les pages car j’avais besoin de faire ressortir plus la découpe.

Je crois que c’est tout !!!

Voici donc mon album comme d’habitude :). J’espère qu’il vous plaît !

A bientôt

scrapbises 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :